le samedi 3/12/2016 DEPART  a 0H

15 coureurs sur les monts du lyonnais avec de belles perf bravo a tous bonne recup.

  suivi en live>iciLA SAINTELYON 2016 RESULTATS

 

15356771_1055460624579705_3001126180001266196_n

 

 

inscrits relais a 3  

1/28 km 850 md+

2/22 km 650 md+

3/22 km 300 md+

     Steven ROBIDOU - Damien PICHON-Vincent FERCHAUD2e equipe   5h36'16"

207 equipes

2 3099 Us talence
1 - Steve ROBIDOU
2 - Damien PICHON
3 - Vincent FERCHAUD
US TALENCE* H 2 05:36:16
(02:17:24)
(01:54:12)
(01:24:40)
00:01:57


 thierry DAGUINOS-julian VIRLOGEUX - nadege POULAIN    80e/18e equipe mixte 7H49'28"

207 equipes

80 3067 Nadège et ses hommes
1 - Thierry DAGUINOS
2 - Julian VIRLOGEUX
3 - Nadege POULAIN
US TALENCE* Mx 18 07:49:28
(02:55:18)
(02:56:10)
(01:58:00

inscrits relais a 4

461 equipes

1/16 KM 450 MD+

2/12 KM 400 MD+

3/22 KM 650 MD+

4/22 KM 300 MD+

Jerome LE GOFF -Arnaud JEHANNE -Seb MARTIN  - Nicolas BESNARD      20E/15E H  5H52'58"

 

20 4214 Team talence trail
1 - Jerome LE GOFF
2 - Arnaud JEHANNE
3 - Sebastien MARTIN
4 - Nicolas BESNARD
US TALENCE* H 15 05:52:58
(01:14:32)
(01:04:43)
(02:04:21)
(01:29:22)

 


inscrits

SAINTELYON

72 km 1730 md+ 5148 ARRIVANTS

Anne Gaelle COFFY  1124e/26e sf   8h55'34"

Gael MASSE  ab

Olivier FAURE  527e/180e v1h   8h12'00"

Francois GEORGES  1877e/653e v1h  9h36'22"


 

SAINTSPRINT

22 KM 400 MD+ 2173 ARRIVANTS

quentin GUILLON 61e/50e sh  1h37'49"


 

                      

Le 3 Décembre 2016, soyez prêt pour la 63ème édition de la SaintéLyon

Pour amateurs éclairés

Avec plus de 62 hivers au compteur, la Saintélyon est un monument de l’Histoire de la course à pied en France.

Le mythique raid nocturne entre Saint-Étienne et Lyon, doyenne des courses d’ultra est devenu un véritable phénomène et la plus grande course nature de l’hexagone en terme de participants.

Trail et course sur route à la fois, (40 % de sentiers et 60 % de routes), course d’endurance par excellence au parfum d’aventure, la Saintélyon est le rendez-vous culte de fin de saison et envoûte littéralement tous ceux qui y participent, en solo ou en relais.

Courir la nuit, au cœur d’un immense ballet de frontales sur les crêtes des monts du Lyonnais est toujours, quelles que soient les conditions météo, synonyme de magie. Y participer un jour fait partie des grandes étapes qui jalonnent le parcours d’un coureur à pied. Ils sont ainsi chaque année plus nombreux à vouloir goûter au parfum d’aventure qu’elle procure.

”Courir la nuit, ça n’a rien à voir”